Câblage, Faisceaux de câbles

Optimiser la production de câblage avec Capital Formboard Manager

on 2 mai 2019

Dans cet article nous verrons comment, dans la production de câblage, Capital Formboard Manager permet une utilisation efficace de l’espace de travail et de la chaîne de production lorsqu’il s’agit de créer de multiples variantes du même câblage tout en préservant la rentabilité de la production.

La production du câblage au défi du changement

Dans un secteur industriel déjà très compétitif comme celui du câblage, l’augmentation de la complexité à tendance à mettre à rude épreuve la rentabilité du processus de production, qui est encore majoritairement manuel et demande beaucoup de main d’œuvre. Cette complexité va continuer de s’accroître à l’avenir, suite au déploiement des véhicules électriques, des systèmes de conduite autonomes et de leurs impacts sur les systèmes de distribution électrique. Il arrive de plus que les fabricants de câbles doivent procéder à de nombreuses modifications de conception alors que leur produit est déjà en phase de production, ce qui impacte négativement la performance des lignes de production tant en termes de main d’œuvre que des équipements et même l’espace à l’intérieur de l’usine.

La configuration initiale d’une ligne de production est une activité clé qui demande une grande expérience d’ingénierie de production. Les zones de préparation doivent être conçues, les câblages doivent être disposés sur les panneaux, puis les trous pour les éléments de fixations doivent être effectués, les supports doivent être montés sur la table et les postes de travail doivent être définis tout en assignant les différentes tâches. Il faut aussi concevoir et préparer le matériel destiné aux essais des produits. La ligne de production entière doit être adaptée sur la base du temps de livraison et des volumes prévus, des facteurs influençant le nombre de lignes de production et l’utilisation de l’espace à l’intérieur de l’usine.

De telles décisions doivent être réévaluées pour chaque modification du projet. La formboard peut nécessiter une mise à niveau, une ligne de production peut demander un rééquilibrage ou encore un employé peut avoir besoin d’être requalifié.

En outre la productivité peut diminuer pendant de courte période en raison de modifications liées aux changements des volumes de production. Un changement important dans la demande de câblage peut affecter considérablement l’utilisation de la capacité d’une ligne de production.

Figure 1 – Une ligne de production de câblage avec des Merged formboards.

 

La Merged formboard pour la production de câblage.

En utilisant la Merged formboard, les ingénieurs peuvent concevoir des lignes de production leur permettant de produire des câblages différents (mais très similaires) sur la même ligne. En d’autres termes, plusieurs lignes de production peuvent être substituées par une ligne unique, libérant ainsi l’espace dans l’usine et d’autres ressources, et augmentant la productivité et l’efficacité de chaque ligne.

Étant donné que deux dessins ou plus sont représentés sur un dessin de Merged formboard, il est courant d’utiliser des couleurs pour mettre en évidence les éléments appartenant à chaque câblage. Comme on peut par exemple le voir sur le côté droit de la figure 2 avec les trois couleurs.

Harness merged formboard

Figure 2 - Un exemple de merged formboard

  • Noir : utilisé pour les parties communes à tous les câblages
  • Bleu : cette partie concerne uniquement l’un des câblages
  • Orange : cette partie concerne uniquement l’un des câblages

L’opérateur de l’atelier sait quels câbles doivent être produits. Par conséquent, il suffit qu’il connaisse le code couleur pour pouvoir identifier la section correspondante sur la Merged formboard.

Le pourcentage de parties communes entre les câblages est un facteur clé dans la décision du lancement du processus d’unification. Généralement, 70 à 80% de parties communes est considéré suffisant. S’il y a peu de parties communes, la Merged formboard qui en résulte peut s’avérer trop compliquée à lire et à comprendre. Cela conduira à une efficacité de production médiocre, étant donné que les opérateurs ne peuvent pas obtenir assez rapidement les informations nécessaires à partir d’un dessin compliqué de formboard.

Comment est conçue la merged foarmboard de nos jours

Traditionnellement, les Merged formboards sont créées dans un processus majoritairement manuel, en utilisant des instruments de dessin qui ne sont pas forcément conçus pour la réutilisation et le partage des données. Rien que la première étape – décider si deux câblages sont de bons candidats à produire sur une ligne de production unique – est une tâche longue et laborieuse. Les dessins doivent être comparés manuellement, en faisant attention à toute une série de paramètres comme les dimensions, la topologie, les composants et leurs positions, les éléments de fixation et les contenant pour les composants.

Le processus d’unification en soi est une autre activité laborieuse, lorsque l’on utilise principalement des outils de dessin. Dans cette phase, étant donné la limitation de la grande partie des instruments de dessin, les données du câblage ne sont généralement pas prises en compte. C’est pourquoi mener à bien le projet initial de Merged formboard peut nécessiter des jours, voir des semaines, dans le cas de câblage de grandes dimensions.

Une fois conçue, la merged formboard doit être montée. Toutes les modifications apportées au projet original du câblage doivent être mises en place, incluant la mise à jour de merged formboard. Mais une fois de plus, cette activité sera manuelle, fastidieuse et sujette aux erreurs, la formboard étant probablement conçue en utilisant des logiciels de dessin déconnectés de toutes formes de données.

Il n’est donc pas surprenant que de nombreux ingénieurs de production s’opposent à l’optimisation de la ligne de production en ayant recours aux Merged formboards. Pour les moins expérimentés, il est souvent difficile de trouver le bon candidat à une Merged formboard. Même lorsqu’il existe un point commun important entre deux lignes, la création et la maintenance de Merged formboards s’avèrent trop onéreuses.

La conception de Merged Formboard avec Capital

La bonne nouvelle est qu’il existe des alternatives à l’utilisation de simples outils de dessin. La suite Capital de Siemens PLM fournit une technologie centrée sur les données qui gère le flux entier de conception et de production. Les deux tableaux suivants offrent un aperçu sur quelques-unes des caractéristiques principales et des avantages de Capital.

CAPITAL – CARACTÉRISTIQUES
Flux de processus centré sur les données
Possibilité de réutiliser les données
Continuité des données
Large gamme de capacité d’automatisation
Gestion du changement intégrée

 

CAPITAL – AVANTAGES
Gain de temps
  • Possibilité de réinvestir le temps dans des activités d’optimisation de la ligne de production
Nouvelles opportunités
  • Possibilité d’explorer différents scénarios de type “What-If”
Temps de réaction inférieur
  • Réaction rapide aux changements de demandes, de volumes de productions ou d’autres paramètres
  • Aucune perte due à des utilisations contre-performantes des lignes de production
Temps de création des dessins inférieur
  • Un effet collatéral bénéfique des fonctionnalités avancées de cet outil

Un projet de câblage dans la suite Capital est avant tout un ensemble de données, qui peut également être représenté par des diagrammes. Chaque diagramme peut être dessiné de manière indépendante, permettant au concepteur de créer la juste représentation graphique de chaque cas d’utilisation. La gestion des modifications est plus simple et plus fiable puisque les données peuvent être ré-utilisées presque indéfiniment et puisque les données des diagrammes correspondant restent corrélées les unes aux autres par le flux entier.

Capital offre un environnement parfait pour la création et l’entretien de planches à clous et de lignes de production fusionnées. Les techniciens de production peuvent sélectionner les formboards existantes et les comparer, afin de trouver les paires de candidats adaptés.  Compte tenu de la continuité des données, Capital Formboard Manager propose une vaste gamme de cas pour identifier les meilleurs candidats à la Merged formboard. Le calcul de la quantité réelle de parties communes peut être effectué en un seul clic. La fonctionnalité de fusion automatique peut intégrer de nombreuses tâches de niveau inférieur et prédéfinies. L’outil prend en charge le flux de travail naturel d’une équipe de concepteurs. La connaissance du câblage qui est stockée dans les données, est immédiatement disponible pour être appliquée pendant tout le processus de jonction.

Capital réduit également considérablement le temps nécessaire à la création d’une Merged formboard. L’outil simplifie par exemple le maintien de la position des éléments de fixation existants sur la formboard physique pendant la fusion. De cette manière, la gestion du changement est généralement très rapide et facile à gérer.

Merged formboard et combined formboard

Les combined formboards offrent une autre possibilité d’utiliser les ressources de façon la plus efficace possible dans la réalisation de câblages. La différence est que, dans ce cas, les câblages sont à des endroits différents. En d’autres termes, l’espace libre sur les panneaux existants est utilisé pour produire un câblage complètement différent. Cette méthode est souvent utilisée pour le câblage de petite taille et le câblage avec des volumes de production faibles. La combined formboard permet la production de nombreux câblages de ce type en utilisant le même équipement et le même espace de fabrication. Capital Formboard Manager peut également être utilisé pour créer et gérer ce type de planche à clous. La figure 3 ci-dessous montre un exemple de ces combined formboards.

Herness combined formboard

Figure 3 - Un exemple de combined formboard

Conclusion

Capital Formboard Manager permet la création et la mise à jour de merged formboards, dans un environnement basé sur des flux de données continus. Cet outil permet au département d’ingénierie de maximiser l’efficacité des lignes de production. Le passage d’une approche purement manuelle, basée exclusivement sur des outils de conception, à une approche basée sur des données reliées réduit considérablement les efforts requis pour fusionner et combiner des formboards et des lignes de production. Capital permet aux ingénieurs de production de se concentrer sur ce qu’ils font le mieux, comment passer rapidement d’un scénario d’optimisation de ligne à un autre, plutôt que d’utiliser un logiciel de dessin peu pratique. Pour les fabricants de câbles, cela signifie prendre de meilleures décisions et, finalement, atteindre le seuil de rentabilité beaucoup plus rapidement, compte tenu des changements inévitables qui peuvent se produire.

Téléchargez dès à présent le livre blanc avec synthèse en français :

Capital Formboard Manager: Technology for Greater Wire Harness Manufacturing Efficiency

Le livre blanc de Mentor illustrant les problematiques d’optimisation dans la production de câblage face aux variations de la demande et expliquant comment ils peuvent être résolus de manière efficace avec les formboard accorpate.

Leggi tutto...
CadlogOptimiser la production de câblage avec Capital Formboard Manager

Marché du câblage automobile: analyse globale du secteur, dimensions, part, croissance, tendances et prévisions jusqu’en 2021

on 11 septembre 2018

Grâce à des études de marché, Report Buyer a procédé à une analyse approfondie du marché du câblage automobile à l’échelle mondiale, fournissant des estimations en termes de chiffre d’affaires (en milliards de dollars) jusqu’en 2021. Le rapport établi en mai 2015 comprend également les opportunités de marché pour le cabâge automobile de tous les composants d’un véhicule, y compris les essuie-glaces, les phares, les appareils électroniques et autres composants électriques. L’augmentation de l’adoption des nouvelles technologies utilisées dans les véhicules et la stabilité des conditions financières dans la région Asie-Pacifique expliquent l’augmentation substantielle de la demande de voitures. Ces facteurs sont responsables de l’augmentation de la demande sur le marché du câblage automobile.

En outre, la prise de conscience croissante de la sécurité des véhicules est également à l’origine de la croissance des harnais automobiles, car les caractéristiques de sécurité automobile nécessitent une configuration complexe des câbles et des capteurs de vitesse. Enfin,les réglementations gouvernementales en matière de sécurité des véhicules sont également à l’origine du marché mondial croissant du câblage automobile.

Distribution mondiale du marché du câblage automobile

L’Asie-Pacifique est certainement l’un des marchés de câblage automobile le plus attractif. L’augmentation de l’utilisation du câblage des capteurs de vitesse et du câblage CVC  en raison de la demande accrue des véhicules haut de gamme et l’augmentation de la classe moyenne-élevée dans le même secteur sont les principaux facteurs qui augmentent la demande du marché automobile. Le développement des infrastructures est également à la base de ce marché, car il augmente la demande de véhicules lourds, ce qui nécessite un câblage et des câbles à isolation thermique à la pointe de la technologie.

L’Asie-Pacifique est suivie par l’Amérique du Nord du point de vue de l’attractivité du marché, avec un câblage fiable, de haute qualité et puissant, très demandé sur le marché automobile de la région. Le marché des câbles en Amérique du Nord génère la majeure partie de son chiffre d’affaires dans le segment des voitures de luxe, la plupart des véhicules étant équipés de dispositifs de sécurité et d’appareils haut de gamme en raison des réglementations gouvernementales strictes du secteur automobile. Cependant, l’Europe détient la part de marché maximale pour le câblage automobile, où la plupart des véhicules sont équipés d’appareils de haute technologie et d’appareils électroniques avancés. En outre, le marché européen est dominé par les constructeurs de voitures haut de gamme qui ont une vitesse maximale très élevée et nécessitent des capteurs de vitesse pour des performances optimales. Cela crée la demande pour le câblage des capteurs de vitesse.

Analyse des marchés du câblage automobile

L’analyse stratégique du marché mondial du câblage automobile et les prévisions de croissance pour la période 2015-2021 sont également fournies dans le même rapport dont l’intervalle inclut l’analyse concurrentielle de différents segments de marché en fonction des types, du module approfondi et de l’analyse du marché du câblage automobile dans différents segments géographiques. L’analyse de l’attractivité du marché présentée dans le rapport fournit une analyse approfondie de la dynamique du marché et de la concurrence du secteur. Le rapport fournit également une analyse de la part de marché des sociétés des différents acteurs du secteur, ainsi qu’une vue d’ensemble des stratégies d’entreprise, financières et commerciales et des développements récents sur le marché des harnais automobiles. Les principaux acteurs du marché présentés dans ce rapport sont THB Group, Minda Automotive Solution, Nexans Autoelectric, Leoni Ag, le groupe Samvardhana Motherson, Sumitomo Electric Industries, Yazaki Corporation, Lear Corporation, Delphi Automotive LLP et Furukawa Electric Co. Ltd.

Leggi tutto...
CadlogMarché du câblage automobile: analyse globale du secteur, dimensions, part, croissance, tendances et prévisions jusqu’en 2021

La conception de câblage structuré est plus facile avec VeSys

on 22 juin 2018

(Durée de la vidéo: 3 minutes)

La conception de câblage structuré est plus facile avec VeSys et dans cet article nous verrons pourquoi. VeSys est un outil de conception et de simulation de systèmes électriques et de câblage, également connu sous le nom de câblage et harnais.VeSys est un outil pour la conception et la simulation de systèmes électriques et de câblage.

VeSys automatise de nombreuses opérations manuelles normales pour optimiser le temps de conception et réduire les risques d’erreur. Développé par des professionnels du harnais, il est très facile à utiliser, vous pouvez l’apprendre en quelques jours.

VeSys convient aux fabricants de véhicules spéciaux et à leurs fournisseurs. Le logiciel de Siemens PLM est utilisé par un large éventail d’industries, les fabricants de voitures, d’autobus et d’autocars pour camions, véhicules tout-terrain et agricoles / militaires. En outre, il est utilisé par les grands et petits fabricants de harnais et tout le monde s’accorde à dire qu’il offre immédiatement un excellent retour sur investissement et améliore considérablement la qualité du produit, réduisant ainsi les délais de mise sur le marché et les erreurs de production.

VeSys se compose de deux éléments:

  • Vesys Design, notre solution pour la conception, l’analyse et la simulation de schémas de câblage;
  • VeSys Harness, pour la conception de harnais physiques et leur procédé de fabrication

VeSys s’interface également avec les principales applications MCAD 3D (Solid Edge, Solidworks, NX, CATIA) et avec les machines de traitement de câbles (KOMAX).

VeSys Design est utilisé pour concevoir des schémas électriques et intègre la simulation électrique pour évaluer l’intégrité électrique du système, par exemple en s’assurant que les câbles ont la taille correcte pour transporter le courant. L’activation interactive d’un appareil électrique via le curseur vous permet d’activer immédiatement le circuit et d’afficher graphiquement le flux de courant et les performances électriques de vos systèmes.

VeSys Harness permet la création rapide de dessins 2D de câblage physique, qui peuvent être mis à l’échelle ou en dimensions 1:1 pour la création de Formboard. Les données relatives au câblage et à ses composants constituent la base du flux de travail Vesys et sont mises à jour automatiquement lorsque la connectivité ou certaines parties du câblage sont ajoutées ou modifiées. Cela vous permet d’automatiser les processus d’ingénierie de câblage tels que le calcul des longueurs de fil ou la génération de rapports de production tels que les listes de découpe et les nomenclatures. De cette façon, vous obtiendrez des gains de précision et de productivité sans précédent.

VeSys Harness est l’outil de conception de câblage le plus populaire, utilisé par les OEM et les fabricants.

VeSys Design et Vesys Harness sont basés sur une base de données de gestion des pièces, ce qui est très important pour organiser et rechercher des informations sur les pièces qui constituent le câblage.

VeSys est très facile à mettre en œuvre et vous pouvez être sûr que l’investissement vous permettra de devancer vos concurrents dans les années à venir.

En résumé, les outils logiciels de la série VeSys couvrent tous vos besoins pour la conception et la simulation de systèmes électriques ou la production de câblage. VeSys peut valider vos projets à chaque étape du cycle de vie du produit et générer tout le support pour la documentation de production. Vous pouvez réduire le temps de mise sur le marché, la qualité de votre produit et votre rentabilité.

Pour en savoir plus sur la façon dont VeSys peut aider votre entreprise à simplifier les processus de conception électrique en réduisant les coûts et en améliorant le cycle de conception, demander des informations sans aucune obligation, en remplissant le formulaire ci-dessous.

VeSys

La suite la plus importante du logiciel de conception de câblage et de harness

VeSys se compose de deux outils de conception – VeSys Design et VeSys Harness – qui peuvent être utilisés individuellement ou ensemble, permettant aux données de conception de circuler de manière transparente dans le câblage, réduisant ainsi l’effort et minimisant le risque d’erreurs.

« Vesys est très facile à mettre en œuvre et vous pouvez être sûr que l’investissement vous gardera en avance sur vos concurrents dans les années à venir »

Demander des informations sur VeSys:

Leggi tutto...
Stefano MorlacchiLa conception de câblage structuré est plus facile avec VeSys

Le jumeau numérique : un grand avantage concurrentiel dans l’industrie du câblage

on 8 mai 2018

Le câblage est un ensemble de dispositifs électriques connectés pour permettre une certaine opération. Les niveaux de complexité qu’ils présentent sont très variés : de la simple ampoule connectée à une batterie à la composition du système que l’on retrouve dans une cafetière, une voiture, un avion, etc.

La tendance dans le câblage

Les harnais ont une structure plus complexe à chaque fois. Selon Siegmar Haasis, DSI chez Daimler AG, “ 80% de l’innovation et de la différenciation des produits concernent l’électricité, l’électronique et les logiciels ”. Dans le but de devenir plus compétitif sur le marché, les entreprises ont tendance à ajouter de nouvelles fonctionnalités au câblage. Simone Treccani, directeur technique chez El.com, confirme: “ Certains clients refont le câblage électrique de leurs produits chaque année ; d’autres le laissent inchangé pendant des décennies. Là, la différence qualitative se fait énormément ressentir ”.

L’importance du jumeau numérique dans cette industrie

Des systèmes plus sophistiqués exigent l’adoption de programmes qui aident à gérer les processus afin de les optimiser et d’éviter les erreurs pendant les phases de conception et de production. Le jumeau numérique est un outil qui vous permet de relever ce défi avec plus de succès, en répondant à des questions sur :

  • Comment faire le câblage
  • La gestion de systèmes électriques complexes
  • La gestion des coûts
  • Les échanges de données

La génération d’un jumeau numérique signifie avoir un soutien pendant la conception, la production et l’analyse du câblage.

VeSys - câblage

VeSys. Source: Mentor, a Siemens Business.

 

VeSys et Capital, une solution avancée utilisée par des entreprises importantes dans divers secteurs, sont des logiciels qui facilitent le développement et la gestion des phases de processus. Les deux outils – avec différents niveaux d’utilisation, de flexibilité et de coût – suivent l’ensemble du cycle de vie du produit (PLM), de la conception à la production. Ils guident la conception et la gestion des demandes complexes de systèmes électriques modernes, réseaux et câblage, en raison de l’automatisation des processus et l’intégration et la continuité des données, qui vont directement du concepteur du câblage à la fabrication en usine.

Les logiciels sont compatibles les uns avec les autres, afin de permettre aux entreprises d’opérer dans un environnement de travail adapté à leurs besoins.

Leggi tutto...
Carlota HerreroLe jumeau numérique : un grand avantage concurrentiel dans l’industrie du câblage

Câblage électrique, tous les secrets d’El.Com, une excellence européenne

on 19 janvier 2018

Le câblage électrique des véhicules s’apparente à notre système circulatoire : il ne se voit pas, il atteint toutes les parties du corps et il est essentiel à toutes nos activités. De plus, notre état de santé dépend en grande partie de son bon fonctionnement. Ainsi, le secret de maints véhicules industriels réside dans le fait de pouvoir compter sur une entreprise comme El.com, établie depuis 1967 à Leno, dans la province de Brescia, à savoir l’une des plus grandes régions industrielles d’Italie. El.com – qui, pour sa conception de câblages et faisceaux de câbles, s’appuie sur des outils comme Vesys et Capital – a su conquérir, en quelques années seulement, le marché des principaux secteurs demandeurs de systèmes et câblages électrique. Elle est aujourd’hui une entreprise d’envergure internationale, avec près de 30 000 mètres carrés d’établissements de productions d’avant-garde, situés en Italie et en Tunisie. Elle a clôturé l’année 2016 avec un chiffre d’affaires dépassant les 40 millions d’euros. Nous avons discuté des activités de l’entreprise avec le responsable du bureau technique.

Quels sont les secteurs où vous travaillez le plus ?

Nos principaux clients appartiennent au secteur automobile, auxquels nous fournissons le développement et la conception des installations électriques, la réalisation du prototype et l’industrialisation du câblage. Parmi ces derniers, nous comptons Iveco et CNH Industrial, pour lesquels nous réalisons le câblage électrique destiné aux véhicules de poids moyen à lourd tels que les bus, les camions ou les véhicules militaires. Nous équipons les différents modèles de machines agricoles de New Holland, mais nous sommes également présents sur d’autres marchés tel que l’électroménager (le machines à café De Longhi, par exemple) et le secteur civil. De plus, nous sommes habilités pour opérer dans le secteur aérospatial.

Qu’est ce qui fait la qualité d’un projet dans le domaine du câblage électrique ?

L’élément clé est sans aucun doute la flexibilité, car la partie câblage électrique est la plus facile à modifier et elle est donc susceptibles de nombreuses variantes et demandes d’amélioration. Ensuite, lors de la phase de production, nous adoptons pour notre part un système d’optimisation de la production et de contrôle qualité, à savoir le WCM, centré à la fois sur le produit et sur le processus. Mais il faut dire aussi que cela dépend beaucoup du client. De sa capacité à proposer des projets réalistes et de sa propension au renouvellement. Certains clients renouvellent le câblage électrique de leurs produits tous les ans, d’autres les gardent les mêmes pendant plusieurs décennies. C’est là que la différence de qualité est la plus évidente.

Quel rôle jouent des logiciels tels que Vesys et Capital dans votre travail de conception ?

Le principal avantage de Vesys et Capital pour nous, c’est qu’ils nous permettent d’être en relation directe avec le client, qui nous envoie ses fichiers CAO, dont nous pouvons extraire, avec les précautions nécessaires, les différents rapports à insérer dans le système de gestion qui guide la phase de production. Grâce à Vesys et Capital nous avons pu abandonner la saisie manuelle des données, réduisant ainsi le risque d’erreurs au minimum. De cette façon, la rédaction des offres est également beaucoup plus rapide. Un autre avantage appréciable de ces deux programmes, c’est leur souplesse. En effet, en travaillant en XML, ils permettent de réaliser toutes les personnalisations nécessaires.

Quels sont les domaines d’application qui ont connu les développements les plus intéressants ?

Je dois dire qu’au cours de ces dernières années, notre travail dans le domaine aérospatial a été particulièrement révélateur et nous a donné une impulsion sur le plan qualitatif. Dans ce domaine, le câblage électrique demande d’adopter des approches particulières, voire des certifications de qualité spécifiques. De plus, il s’agit généralement de projets extrêmement complexes. Cependant, le travail dans ce secteur nous donne des idées aussi pour le secteur automobile.

Visitons ensemble l’usine d’El.com

Cette vidéo très intéressante montre la plupart des phases typiques de travail, de test et de vérification auprès de l’une des usines d’El.Com.

Exemples de machines utilisées par El.com pour la production de câblages électriques

  • machines à couper-dénuder-agrafer de dernière génération
  • presses semi-automatiques équipées de cellules de charge
  • supports de préparation dimensionnels conçus par El.com
  • supports d’essai permettant d’effectuer tout type de tests électriques : continuité électrique, essai sous vide, test d’isolement, objectivation présence composants passifs, test fonctionnel composants actifs
  • wiring analyzers

Vesys

La plus puissante des suites d'outils logiciels pour la conception des câblages et faisceaux de câbles

Vesys est une suite qui se compose de deux outils de conception – VeSys Design et VeSys Harness – qui permettent aux données de conception d’affluer parfaitement dans le câblage, réduisant l’effort et minimisant le risque d’erreurs.

« Vesys est en mesure de satisfaire les besoins spécifiques des entreprises qui attribuent autant d’importance à la valeur ajoutée apportée par les fonctions qu’à celle de la facilité d’utilisation ».

Demandez des informations sur Vesys:

Leggi tutto...
CadlogCâblage électrique, tous les secrets d’El.Com, une excellence européenne

Conception PCB, voici les nouveautés d’Xpedition VX.2.2

on 27 septembre 2017

La sortie de la version VX 2.2 de Xpedition, de la part de Mentor/Siemens représente une nouveauté importante dans la conception PCB . Xpedition est l’outil haut de gamme pour la conception PCB destiné aux entreprises mondiales. La nouvelle version a pour objectif d’affronter les complexités typiques de la conception moderne, en mettant l’accent sur la facilité d’utilisation et sur le travail en équipe.

La densité croissante des produits électroniques impose de développer des projets ultra-compacts, avec de plus en plus de fonctions et à des coûts de plus en plus bas. Xpedition répond avec des technologies innovantes qui insistent sur des aspects tels que la réutilisation des projets, l’automatisation de la conception de la topologie, une configuration facile des contraintes avancées, la conception et la vérification 3D des systèmes flex-rigides, ainsi qu’une gestion robuste des données.

Voici une synthèse des principales nouveautés.

Gestion des données

  • Coffres-forts numériques distribués – Sont désormais disponibles à la fois des coffres-forts principaux distants et des nœuds de coffres-forts distants pour fournir une instance séparée du serveur avec une distribution localisée des coffres-forts numériques.
  • Cross Probing – Intégration améliorée avec les outils de création de la conception PCB, qui permet le cross probing (échange bidirectionnel de données) entre les applications et de lancer les outils de modélisation IS/AMS.
  • Collaboration – Réorganisation de l’interface utilisateur de collaboration en vue de fournir un contexte commun pour la recherche, la navigation et l’inspection. Un “Compare Basket” a été introduit pour aider le concepteur à comparer et à choisir entre deux projets. De plus, il est possible d’utiliser la recherche rapide pour trouver une caractéristique ou une méga-donnée de la bibliothèque ou du projet sur la base d’un texte donné.

Conception de système

  • Connecteurs traversants – Le logiciel prend en charge le couplage des broches entre deux connecteurs traversants (Board-through Connector ou Stack Connector), dont l’un par exemple est situé au-dessus de la carte et l’autre en-dessous).
  • Connecteurs à boîtier – Les connecteurs à boîtier peuvent désormais être générés au niveau de la bibliothèque et ont leur propre représentation graphique.
  • Niveaux d’abstraction multiples – Au cours de la conception du système, il s’avère souvent nécessaire de varier les niveaux d’abstraction dans le temps, notamment lorsque des détails sont ajoutés. Xpedition offre désormais des niveaux d’abstraction multiples, pour appuyer ce processus de projet graduel habituellement utilisé par les architecte de système.
  • Intégration avec le Cable Design – Il est maintenant possible d’échanger des informations détaillées sur l’interface physique d’une unité, décrites dans l’Interface Control Document (ICD), entre le projet de système et le projet de câblage.

Capture schématique

  • Contrôle de l’affichage – un nouveau contrôle de l’affichage (display control) pour la gestion des vues et des impressions des schémas a été mis à disposition. Les fonctions sont semblables à celles déjà disponibles pour la topologie.
  • Améliorations fonctionnelles – Parmi les différentes améliorations, on signale celle de l’assistant “Property Mapping” pour le remplacement des composants et celles intervenues au niveau de la fonction de recherche, qui permet, entre autres, de lancer directement une action de remplacement des composants.

Conception simultanée FPGA-PCB

  • Optimisation Multi-Gigabit (MGT) – La nouvelle fonction d’optimisation des signaux des émetteurs-récepteurs Multi-Gigabit répond à l’exigence de gérer la quantité croissante de ces éléments à l’intérieur du FPGA.
  • Local Parts Library – Il est maintenant possible de sauvegarder des parties et des symboles du FPGA dans la bibliothèque du projet, que ces derniers soient personnalisés ou génériques.

Topologie

  • Sketch Planning – Les fonctions de Sketch Planning permettent d’accélérer considérablement le flot de conception du PCB. Différentes nouveautés ont été introduites dans ce domaine, visant notamment à optimiser l’adoption de ces outils pour le travail en équipe.
  • Alternate Cells – Ce type de positionnement est pris en charge dans le 3D, particulièrement utile pour les transistors et les composants axiaux qui peuvent être assemblés manuellement.
  • Trous borgnes – Il est possible de placer des trous borgnes à une profondeur donnée.

Design for Manufacturing

  • La nouvelle intégration entre Valor NPI et Xpedition permet de valider à la fois les contraintes du projet et les capacités du processus de production, selon des combinaisons multiples. Il s’agit d’une analyse de la fabrication conduite par le processus, qui permet de gérer la variabilité de modèle du produit.

Pour avoir une liste complète des nouveautés de la version VX 2.2 d’Xpedition, il est possible de télécharger le fichier suivant :

Xpedition Enterprise Flow VX.2.2 Release Highlights

Leggi tutto...
CadlogConception PCB, voici les nouveautés d’Xpedition VX.2.2

Câblage électrique dans l’automobile, exemple d’utilisation de Capital par Navistar pour l’après-vente

on 31 juillet 2017

Le câblage et l’installation électrique revêtent une importance de plus en plus cruciale pour le secteur automobile, en raison de leur impact croissant sur la fiabilité des véhicules. Aussi Navistar a-t-elle amélioré significativement son service après-vente, grâce à l’utilisation de la technologie Capital, le système intégré dédié à la conception électronique câblage & faisceaux de câbles de Mentor.

    • Navistar International Corporation est une société américaine spécialisée dans l’assemblage d’autocars, autobus, véhicules utilitaires et de moteurs diesel, pour différentes marques internationales.
    • Capital est un environnement logiciel puissant dédié aux systèmes électriques, dont les outils permettent de gérer l’architecture du véhicule, la conception et l’intégration des systèmes, la création du manuel d’utilisation et les instruments pour la production du câblage & faisceaux de câbles.

Face à la difficulté croissante d’identifier rapidement les pannes électriques des véhicules, due à des installations de plus en plus complexes, Navistar se doit d’être suffisamment armée. La société américaine utilise aujourd’hui une technologie qui accélère le diagnostic des pannes de l’installation électrique de façon significative, permettant ainsi de réduire les coûts d’entretien et d’optimiser la disponibilité des véhicules.

Pleinement intégré avec les systèmes de diagnostic, Capital Publisher est en mesure de montrer et de relier, sans solution de continuité, différents éléments comme les schémas du câblage, les vues de la disposition des connecteurs, la position des composants et les vues du câblage des camions. Les techniciens peuvent explorer des schémas électriques intelligents, générés de façon dynamique pour l’architecture spécifique du véhicule concerné. Ces paquets interactifs de données peuvent être hébergés sur un site web ou téléchargés hors ligne sur des appareils portables, notamment les tablettes, et sont utilisables à des fins aussi bien commerciales que militaires.

Dominic Venice, service information manager chez Navistar, nous explique : « Nous sommes à la recherche perpétuelle de nouvelles solutions pour améliorer l’expérience de service de nos clients. Les camions et véhicules industriels sont des actifs particulièrement coûteux pour les entreprises et tout facteur susceptible d’en allonger le cycle de vie revêt donc une importance cruciale. En introduisant Capital au sein de notre réseau de vente, on a fait un pas significatif vers l’amélioration du service à la clientèle“. L’adoption de Capital pour les services après-vente représente donc une nouveauté importante, non seulement pour Navistar, mais aussi pour toutes les entreprises du secteur automobile qui sont à la recherche de meilleurs pratiques dans un monde où les véhicules deviennent de plus en plus complexes et de plus en plus câblés.

Aperçu de l’environnement de travail de Capital :

Leggi tutto...
CadlogCâblage électrique dans l’automobile, exemple d’utilisation de Capital par Navistar pour l’après-vente

Les 3 facteurs qui font de l’automobile le secteur actuellement le plus innovant

on 27 janvier 2017

Le marché de l’automobile et le secteur automobile en général se placent, dans le monde entier, au centre de nos vies. Les modalités d’utilisation des moyens de transport changent, le rôle et la valeur qu’on leur attribue changent aussi, mais ces derniers jouent un rôle central dans notre vie professionnelle, dans nos relations familiales, dans nos projets pour le futur. Et dans le secteur automobile, on assiste à une convergence de tout ce qui se fait d’important dans le domaine technologique.

La centralité du secteur automobile du point de vue technologique se traduit par des phénomènes d‘implication directe d’entreprises informatiques telles que Google dans l’industrie automobile, par une utilisation de composants électroniques de la part des constructeurs automobiles qui n’a d’égal dans aucun autre produit, par l’intégration de plus en plus étroite entre les appareils technologiques personnels et l’automobile. Tous les mots clés les plus actuels mettent le secteur automobile en vedette. Lorsque l’on parle de Big Data, on ne peut pas éviter de mentionner une application telle que Google Trafic, basée sur la détection de la densité des smartphones Android sur les routes, ni oublier le suivi rendu possible par les caméras intelligentes ou les « boîtes noires » installées à bord des voitures par les compagnies d’assurance. S’agissant de l’IdOl’Internet des Objets, l’investissement des producteurs au niveau global est réellement frénétique ; aujourd’hui le dialogue entre le smartphone et l’automobile est déjà plutôt sophistiqué, mais le véhicule est également en mesure de recevoir des avis sur la circulation en temps réel, de payer les péages d’accès et les parkings de façon autonome, de transmettre vos playlists préférées de Spotify.

L’application au secteur automobile des technologies IdO est assez significative, car il s’agit à l’heure actuelle du seul contexte où l’Internet des Objets est véritablement en train de mettre en oeuvre ses promesses de façon tangible. C’est le lieu où convergent toutes les innovations technologiques les plus importantes, intéressant plus particulièrement l’industrie électronique.

Parallèlement aux innovations technologiques, on assiste à autant d’innovations majeures au niveau social. L’introduction de pratiques telles que le covoiturage s’est révélée assez féconde et pourrait entraîner à l’avenir une diminution significative du nombre des voitures en ville, du temps passé à leur intérieur, ainsi que des dépenses pour les gérer, comme l’a entre autres envisagé The Economist. La nouvelle mobilité est également à relier à d’importants phénomènes au niveau global, tels que la tendance qui voit près de 60% de la population mondiale vivant désormais dans les mégalopoles. On peut voir dans les voitures sans conducteur l’amorce de nouveaux changements majeurs : le carrosse s’est passé du cheval et cela a représenté une révolution ; qu’adviendra-t-il lorsqu’il se passera du cocher ?

Les 3 facteurs qui font de l’automobile le secteur le plus innovant

Selon Andrew Macleod, de Mentor Graphics, la convergence universelle vers le secteur automobile est animée par trois facteurs clés : la demande des consommateurs ; les voitures sans conducteur et les voitures électriques.

  1. Les consommateurs souhaitent de plus en plus acheter de la mobilité plutôt que des véhicules et se montrent de plus en plus intéressés par les services liés aux voitures, par les possibilités de divertissement, mais également par des facteurs comme la sécurité. Ce seront nous, les consommateurs, à décider des véritables lignes de développement du marché. Entre-temps, la diffusion de l’électronique a abouti à l’installation de 150 microprocesseurs à bord d’un véhicule haut de gamme et jusqu’à 100 000 lignes de code logiciel.
  2. La voiture sans conducteur représente le deuxième facteur clé. Dans ce domaine, la technologie évolue plus rapidement que les attentes des consommateurs. Le défi actuel est celui de trouver un moyen d’occuper le conducteur humain, de façon à ce qu’il puisse intervenir en cas de besoin. Étant donné que l’on estime que 90 pour cent des accidents sont causés par des facteurs humains, la voiture sans conducteur pourrait théoriquement représenter une solution valable, mais l’expérience a montré jusqu’ici qu’il subsiste une certaine marge d’erreur, à laquelle pourrait pallier une plus grande contribution de l’intelligence artificielle (AI).
  3. La voiture électrique est la promesse d’une énergie propre, d’un taux d’émission 0, d’une mobilité durable et repousse les frontières du design automobile. On assistera à de nouveaux modes de déplacement en centre-ville et peut-être même à une interaction vertueuse entre la production diffuse d’énergie électrique et la gestion du parc de véhicules des familles.

L’électronique de plus en plus présente à bord des véhicules

Cette convergence de toutes ces branches d’innovation vers le secteur automobile intéresse de nombreux acteurs à tous les niveaux : non seulement les constructeurs automobiles, mais aussi les fournisseurs de composants et leurs sous-fournisseurs, ainsi que les nombreuses entreprises et opérateurs assurant à la fois la réalisation et la gestion des infrastructures de mobilité. Sans oublier bien sûr les personnes chargées de gérer les services s’y rapportant.

Chez Cadlog, nous sommes très impliqués dans le secteur automobile, en raison de la présence de plus en plus importante de l’électronique. Voici quelques exemples.

  • Les tableaux de bord des véhicules sont en train de connaître une révolution, les indicateurs analogiques traditionnels étant peu à peu remplacés par des interfaces graphiques sophistiquées (HMI), réalisées grâce à des logiciels comme Altia et son application de pointe Altia Design, en mesure de garantir une très grande fiabilité des interfaces numériques.
  • Tous les aspects thermiques et fluidodynamiques ont besoin de méthodologies de conception CFD pour la gestion de facteurs tels que la régulation de la température dans les différents éléments (moteur, phares, habitacle, …). Un des logiciels les plus utilisés dans ce domaine est FloEFD de Mentor Graphics, le seul outil CFD à être à l’heure actuelle réellement intégré et embarqué dans les principaux système de CAO mécanique (voir à ce sujet notre livre blanc sur la CFD dans l’industrie automobile).
  • Les composants électroniques, désormais omniprésents à bord de tous les véhicules, se doivent d’être de plus en plus petits tout en garantissant des prestations irréprochables, quelles que soient les conditions climatiques ou de sollicitation mécanique. C’est là qu’intervient PADS, un logiciel dédié à la conception électronique, qui contient l’ensemble des éléments nécessaires pour procéder à la fabrication dans les meilleurs délais et sans erreurs, après avoir effectué l’ensemble des analyses et des simulations exigées.
  • Les câblages structurés (câblages et faisceaux de câbles) sont de plus en plus complexes, sous l’effet de la démultiplication de l’électronique. Les meilleurs choix pour les concepteurs, du point de vue des outils, sont représentés par Capital et Vesys.
  • Dans le secteur de la production, une autre révolution est en cours, à savoir ce que l’on appelle l’Industrie 4.0, alimentée par des logiciels tels que Valor MSS, qui permettent aux machines d’assemblage de devenir plus intelligentes et de prendre de nombreuses décisions de façon autonome.
  • Dans la traçabilité du produit, les normes rigoureuses de l’industrie automobile en matière de traçabilité des matériaux peuvent être respectées sans difficulté, grâce à des outils comme Valor Material Traceability.

Nous comptons parmi nos clients d’importants acteurs du secteur, auxquels viennent se joindre de nouveaux venus, car le secteur automobile a un besoin important en termes d’électronique. Et nous avons tous besoin de véhicules de plus en plus sécurisés, durables et simples à utiliser.

Voir d’autres articles sur : automobile – CFDIdO

Leggi tutto...
CadlogLes 3 facteurs qui font de l’automobile le secteur actuellement le plus innovant