Cadlog Blog

Nouveautés et actualités du secteur de l'électronique et de l'ingénierie

Câblage électrique, tous les secrets d’El.Com, une excellence européenne

Le câblage électrique des véhicules s’apparente à notre système circulatoire : il ne se voit pas, il atteint toutes les parties du corps et il est essentiel à toutes nos activités. De plus, notre état de santé dépend en grande partie de son bon fonctionnement. Ainsi, le secret de maints véhicules industriels réside dans le fait de pouvoir compter sur une entreprise comme El.com, établie depuis 1967 à Leno, dans la province de Brescia, à savoir l’une des plus grandes régions industrielles d’Italie. El.com – qui, pour sa conception de câblages et faisceaux de câbles, s’appuie sur des outils comme Vesys et Capital – a su conquérir, en quelques années seulement, le marché des principaux secteurs demandeurs de systèmes et câblages électrique. Elle est aujourd’hui une entreprise d’envergure internationale, avec près de 30 000 mètres carrés d’établissements de productions d’avant-garde, situés en Italie et en Tunisie. Elle a clôturé l’année 2016 avec un chiffre d’affaires dépassant les 40 millions d’euros. Nous avons discuté des activités de l’entreprise avec le responsable du bureau technique.

Quels sont les secteurs où vous travaillez le plus ?

Nos principaux clients appartiennent au secteur automobile, auxquels nous fournissons le développement et la conception des installations électriques, la réalisation du prototype et l’industrialisation du câblage. Parmi ces derniers, nous comptons Iveco et CNH Industrial, pour lesquels nous réalisons le câblage électrique destiné aux véhicules de poids moyen à lourd tels que les bus, les camions ou les véhicules militaires. Nous équipons les différents modèles de machines agricoles de New Holland, mais nous sommes également présents sur d’autres marchés tel que l’électroménager (le machines à café De Longhi, par exemple) et le secteur civil. De plus, nous sommes habilités pour opérer dans le secteur aérospatial.

Qu’est ce qui fait la qualité d’un projet dans le domaine du câblage électrique ?

L’élément clé est sans aucun doute la flexibilité, car la partie câblage électrique est la plus facile à modifier et elle est donc susceptibles de nombreuses variantes et demandes d’amélioration. Ensuite, lors de la phase de production, nous adoptons pour notre part un système d’optimisation de la production et de contrôle qualité, à savoir le WCM, centré à la fois sur le produit et sur le processus. Mais il faut dire aussi que cela dépend beaucoup du client. De sa capacité à proposer des projets réalistes et de sa propension au renouvellement. Certains clients renouvellent le câblage électrique de leurs produits tous les ans, d’autres les gardent les mêmes pendant plusieurs décennies. C’est là que la différence de qualité est la plus évidente.

Quel rôle jouent des logiciels tels que Vesys et Capital dans votre travail de conception ?

Le principal avantage de Vesys et Capital pour nous, c’est qu’ils nous permettent d’être en relation directe avec le client, qui nous envoie ses fichiers CAO, dont nous pouvons extraire, avec les précautions nécessaires, les différents rapports à insérer dans le système de gestion qui guide la phase de production. Grâce à Vesys et Capital nous avons pu abandonner la saisie manuelle des données, réduisant ainsi le risque d’erreurs au minimum. De cette façon, la rédaction des offres est également beaucoup plus rapide. Un autre avantage appréciable de ces deux programmes, c’est leur souplesse. En effet, en travaillant en XML, ils permettent de réaliser toutes les personnalisations nécessaires.

Quels sont les domaines d’application qui ont connu les développements les plus intéressants ?

Je dois dire qu’au cours de ces dernières années, notre travail dans le domaine aérospatial a été particulièrement révélateur et nous a donné une impulsion sur le plan qualitatif. Dans ce domaine, le câblage électrique demande d’adopter des approches particulières, voire des certifications de qualité spécifiques. De plus, il s’agit généralement de projets extrêmement complexes. Cependant, le travail dans ce secteur nous donne des idées aussi pour le secteur automobile.

Visitons ensemble l’usine d’El.com

Cette vidéo très intéressante montre la plupart des phases typiques de travail, de test et de vérification auprès de l’une des usines d’El.Com.

Exemples de machines utilisées par El.com pour la production de câblages électriques

  • machines à couper-dénuder-agrafer de dernière génération
  • presses semi-automatiques équipées de cellules de charge
  • supports de préparation dimensionnels conçus par El.com
  • supports d’essai permettant d’effectuer tout type de tests électriques : continuité électrique, essai sous vide, test d’isolement, objectivation présence composants passifs, test fonctionnel composants actifs
  • wiring analyzers

Vesys

La plus puissante des suites d'outils logiciels pour la conception des câblages et faisceaux de câbles

Vesys est une suite qui se compose de deux outils de conception – VeSys Design et VeSys Harness – qui permettent aux données de conception d’affluer parfaitement dans le câblage, réduisant l’effort et minimisant le risque d’erreurs.

« Vesys est en mesure de satisfaire les besoins spécifiques des entreprises qui attribuent autant d’importance à la valeur ajoutée apportée par les fonctions qu’à celle de la facilité d’utilisation ».

Demandez des informations sur Vesys:

CadlogCâblage électrique, tous les secrets d’El.Com, une excellence européenne